LES SOLIDARITÉS

LA SOLIDARITÉ AU COEUR DE NOTRE ACTION

La Mayenne, un département solidaire.

Solidarité avec les aînés

> on a fait

La mise en place du plan May’aînés de 10 millions €, notamment pour aider à financer les travaux d’adaptation des logements permettant aux ainés de rester à domicile.

>> on s’engage

A instituer « l’Heure Solidaire » qui permet aux Mayennais d’agir en donnant une heure par mois pour une action solidaire organisée dans le quartier, leur immeuble ou leur village ou pour aider spontanément un voisin qui en a besoin. 

>>> on va plus loin

La construction au cœur du département d’un Village Alzheimer, pouvant accueillir une quarantaine de résidents, sur le modèle de celui des Landes

Solidarité avec les familles

>> on s’engage
  • à instaurer la règle du quotient familial afin de permettre aux enfants des familles les plus modestes de bénéficier d’un repas à 1 € dans les collèges. Cela sans augmentation du tarif pour les autres
 
  • à mettre en place au moins 1 conseiller numérique par intercommunalité chargé d’accompagner individuellement les personnes qui en ont le besoin
 
  • à créer une Académie des Métiers de l’Autonomie de la Mayenne (AMAM) pour garantir le recrutement de 50 aides à domicile par an
  • à revaloriser le salaire des aides à domicile

LUTTE CONTRE LES VIOLENCES FAMILIALES

Le Conseil départemental a participé au financement et au recrutement de 3 intervenants sociaux auprès de la gendarmerie et de la police pour permettre l’accompagnement et l’écoute des victimes de violences familiales.

>> on s’engage
  • à continuer de mailler le territoire d’intervenants sociaux pour garantir à toutes les victimes une écoute et une solution face à ces violences
 
  • à contribuer financièrement à la prise en charge, en lien avec la justice, d’actions auprès des auteurs de ces violences pour lutter contre les récidives.

L’ACCÉS A LA SANTÉ

> on a fait

COVID-19, LE DÉPARTEMENT EN PREMIÈRE LIGNE

  • fabrication de 300 000 masques (par une entreprise mayennaise) distribués par 6 000 bénévoles, le 8 mai 2020 en pleine pénurie de masques et quelques jours avant le 1er déconfinement
  • un Plan d’urgence de 10 millions et un plan de relance « Mayenne Relance », également doté de 10 millions € pour soutenir les entreprises locales
  • mise en place avec le soutien des pompiers d’un centre d’appels départemental pour la vaccination
  • le Laboratoire départemental d’analyses a réalisé près d’un tiers des tests de dépistage

Une action saluée par 82% des Mayennais (sondage Harris interactive, réalisé entre juillet et août 2020)

En 2020, pour la première fois depuis bien longtemps, la Mayenne a enregistré plus d’installations de médecins généralistes que de départs. Il faut poursuivre dans cette voie.

>> on s’engage
  • à promouvoir la télémédecine
  • à favoriser l’installation de 100 médecins généralistes et 100 médecins spécialistes dans le département afin de faciliter l’accès aux soins à tous les Mayennais
Ouverture d’une Maison de l’autisme d’une vingtaine de places avec des équipes spécialisées, comprenant accueil de jour, accueil temporaire et hébergement.

VOUS AVEZ LA PAROLE

1 million € par an pour les projets de votre choix dans le cadre d’un budget participatif

0% d’augmentation des impôts en 6 ans

LA PROXIMITÉ

COLLEGE

> on a fait

27 collèges 100% connectés. Tous équipés de Wi-Fi. Un matériel informatique performant. 12 millions € de travaux d’entretien et de rénovation/an. Construction et rénovation de 3 internats de la réussite labellisés au niveau national « internats d’excellence ».

>> on s’engage
  • à innover, en testant l’utilisation de techniques de Réalité Virtuelle pour l’apprentissage des langues
  • à mettre en place un dispositif de soutien aux élèves en situation de décrochage scolaire
  • à proposer à chaque collégien du département en classe de 6e de passer son permis vélo.

NOS SOLDATS DU QUOTIDIEN

> on a fait

Une remarquable action de proximité au quotidien, comme on le voit dans la gestion de la crise de la Covid-19. Le Conseil départemental attribue près de 9 millions € /an pour soutenir les activités du Service départemental d’incendie et de secours (SDIS 53).

>> on s’engage

A construire 6 nouvelles casernes sur le mandat

J’M LE SPORT

> on a fait
  • une aide au financement pour la création ou l’amélioration d’équipements sportifs, tels que les stades de football en gazon synthétique
  • plus de 3 millions € de subventions versées au titre de la pratique sportive
>> on s’engage
  • à l’extension du chéquier de 25 € à tous les collégiens pour des inscriptions dans les associations sportives et/ou culturelles. On contribue à la relance de ces secteurs durement touchés par la crise sanitaire.
  • tourisme sportif : Développer aux quatre coins du territoire des parcours pour la pratique du Trail nature

J’M LA CULTURE

> on a fait
  • 3,5 millions € pour la culture (conventions culturelles intercommunales, soutien aux festivals…)
  • 1 600 collégiens engagés dans le dispositif « Aux Arts, Collégiens » pour favoriser les parcours d’éducation artistique et culturelle
>> on s’engage

À accentuer l’intervention du Conseil départemental via Mayenne Culture pour garantir le rebond des lieux et acteurs culturels mayennais.

ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR

> on a fait

Des établissements d’enseignement supérieur performants. Ouverture de la 1re année de santé à Laval. Construction du bâtiment de la Faculté de droit et de l’Institut National Supérieur du Professorat et de l’Education. 628 bourses accordées depuis 2015 pour 1 million €.

>> on s’engage

À l’extension du campus universitaire et au développement de nouvelles filières (Ecole 42, Ecole du design de Nantes, UCO…) avec pour objectif de passer de 7 000 à 10 000 étudiants en 2030. Les étudiants mayennais doivent pouvoir effectuer leurs études dans le département avec une offre à la hauteur de leurs ambitions.

LE DROIT À LA SÉCURITÉ

Si la Mayenne demeure un territoire préservé, des actes de délinquance sont néanmoins présents.

>> on s’engage

À l’installation de caméras aux abords des collèges, pour la sécurité de nos enfants.

LA MAYENNE : PREMIER DÉPARTEMENT BAS CARBONE DE FRANCE

CLIMAT TRANSITION ÉCOLOGIQUE

> on a fait
  • la Mayenne a été le 1er département de France à mettre en place un budget vert
  • la Mayenne a été labellisée Territoire Zéro déchet, Zéro gaspillage
>> on s’engage
  • à équiper tous les collèges de panneaux solaires autoconsommation
  • à favoriser les mobilités propres
  • à préserver le bocage avec la poursuite de l’opération « Un arbre, un Mayennais »
  • à mobiliser 50 millions y pour la rénovation énergétique des logements

DES ROUTES SÛRES ET ENTRETENUES

> on a fait
  • depuis 2015, 90 millions € pour l’entretien des 3 674 km du réseau routier départemental
  • 250 kilomètres de routes entretenues par an
>> on s’engage

A poursuivre la sécurisation des routes pour envisager, là où c’est possible, le retour aux 90 km/h

J’M LE VELO

> on a fait

Grand succès de l’opération « j’M mon Biclou ». Une aide pouvant aller jusqu’à 50 € pour la réparation d’un vélo. Près de 800 Mayennais en ont bénéficié.

>> on s’engage
  • à créer dans chaque intercommunalité une piste de vélo d’éducation routière
  • à installer des abris à vélos sécurisés
  • à financer l’aménagement de pistes cyclables, notamment entre deux bourgs
  • à accorder une aide de 300 € maximum pour l’achat d’un vélo à assistance électrique ou l’électrification d’un vélo classique

100% CONNECTÉ

>> on s’engage
  • téléphonie mobile : faire disparaître les dernières zones blanches
  • à poursuivre l’arrivée de la fibre dans les communes. Objectif : La Mayenne 100 % fibrée en 2022
Conforter les dessertes TGV à la gare de Laval

L’AGRICULTURE SOURCE DE VITALITÉ

> on a fait
  • financement des investissements de transformation et de commercialisation de produits agricoles à la ferme
  • un soutien à la filière agricole : dans la restauration scolaire, 100% de produits français, 50% de produits mayennais.
>> on s’engage
  • à augmenter la part des produits issus de l’agriculture locale et bio de 50% à 75% dans les collèges
  • objectif : 100 % de viande mayennaise dans les assiettes des collégiens
  • à encourager les circuits courts
  • à soutenir financièrement les haies bocagères

UN DÉPARTEMENT ATTRACTIF ET QUI REND FIER

> on a fait

Né de la volonté de la Majorité départementale de se doter d’un équipement moderne et fonctionnel, avec ses 3 salles et son vélodrome, Espace Mayenne participe à l’animation et au rayonnement du département.

Le développement de la Marque de territoire :

Conçue pour permettre au Département d’être plus visible et plus attractif en enrichissant et en modernisant son image. Véritable « fil rouge » entre les acteurs du territoire, elle est mise à la disposition des entreprises, des associations et des organismes publics

La participation au Vendée Globe avec Maxime Sorel.

On s’engage à poursuivre l’aventure avec lui…

89% se déclarent optimistes pour l’avenir du département
(Sondage Harris Interactive, « Quel regard les Mayennais portent-ils sur leur département ? », réalisé entre juillet et août 2020)
Les Mayennais sont à 97% satisfaits de vivre en Mayenne
(sondage Harris précité)